Sechseläuten : Faits et chiffres

Sechseläuten, fête zurichoise du printemps– tout ce que vous devez savoir en un coup d’œil.

« Böögg »

Le « Böögg est un épouvantail en forme de bonhomme de neige qui mesure aujourd’hui 3 mètres 40 et trône sur un bûcher de 10 mètres. De nos jours, la coutume veut qu’on demande au « Böögg » une prévision météorologique pour l’été suivant. Lors de la fête du Sechseläuten, le bûcher est allumé. Si l’on en croit la nouvelle légende, plus vite le feu atteint le bonhomme et fait exploser sa tête, plus beau sera l’été.  Plus d’informations à propos du « Böögg »

    0 – 6 min     6 – 10 min     10 – 15 min     > 15 min

Durée de combustion du « Böögg » des dernières années

Année Durée de combustion Année Durée de combustion
2019 17 min. 44 sec. 2011 10 min. 56 sec.
2018 20 min. 31 sec. 2010 12 min. 54 sec.
2017 9 min. 56 sec. 2009 12 min. 55 sec.
2016 43 min. 34 sec. 2008 26 min. 1 sec.
2015 20 min. 39 sec. 2007 12 min. 10 sec.
2014 7 min. 23 sec. 2006 10 min. 28 sec.
2013 35 min. 11 sec. 2005 17 min. 51 sec.
2012 12 min. 7 sec. 2004 11 min. 7 sec.

Fiascos, bides et déboires

  • 1921 : Un petit garçon allume précocement le « Böögg » à 13h30 – d’après les rumeurs il aurait été incité par des communistes.

  • 1944 : Le Sechseläuten a lieu dans le port d’Enge, car la Sechseläutenwiese, où se célèbre la fête habituellement, sert de potager. Résultat : le « Böögg » tombe dans le lac de Zurich.

  • 1950, 1960, 1963 et 1994 : Le « Böögg » tombe du bûcher avant que sa tête explose.

  • 2006 : Le « Böögg » est pris en otage par le mouvement « 1 mai, libérez les rues », puis réapparaît sur la place Helvetiaplatz lors de la fête du 1er mai. Après une nouvelle disparation, on trouve l’épouvantail qui symbolise l’hiver dans la cave d’une école. Le Sechseläuten se fête tout de même : un autre « Böögg » remplace le disparu et paye pour lui.

Cortège des corporations

3 500 membres des corporations défilent lors du Sechseläuten, habillés en costumes folkloriques et uniformes historiques. Leur marche joyeuse est accompagnée par 350 chevaliers, 50 charriots tractés par des chevaux et 30 fanfares.

Cortège des enfants

Entre 2 000 et 3 000 enfants défilent chaque année. Ils n’ont pas besoin d’être membres d’une corporation pour défiler. Accompagnés par près de 800 musiciens, ils portent des costumes folkloriques et historiques.

Canton hôte

Depuis 1991, un canton est invité au Sechseläuten pour présenter ses spécialités sur la place Lindenhof. Traditionnellement, des hommes et femmes politiques provenant du canton invité défilent en tant qu’hôtes d’honneur.