L’ange protecteur – Niki de Saint Phalle

Dans le hall principal de la gare centrale de Zurich, une « Nana » immense en forme d’ange protecteur veille sur les voyageurs.

  • Poids : 1,2 tonne
    Hauteur : 11 mètres
    Depuis 1997 dans le hall principal de la gare centrale de Zurich

L’œuvre :

L’ange protecteur coloré connu par tous les voyageurs qui traversent régulièrement la gare centrale de Zurich mesure 11 mètres de haut et pèse 1,2 tonne. La sculpture offerte par Securitas à l’occasion du 150e anniversaire des Chemins de fer suisses a été divisée en trois parties pour être transportée par bateau des États-Unis à Bâle, via Rotterdam, et ensuite à Zurich. Niki de Saint Phalle en personne supervisait l’installation de sa sculpture dans la gare centrale de Zurich.

Particularités :

La robe colorée et les ailes dorées sont dépoussiérées tous les trois mois. Comme Niki de Saint Phalle a utilisé de la peinture à l’eau, l’ange demande un entretien précautionneux et ne peut être nettoyé qu’avec un plumeau et une bombe à air comprimé, autrement les couleurs pâliraient.

Emplacement :

Bien que suspendu très au-dessus des passants, l’ange protecteur dans le hall principal de la gare centrale de Zurich est un véritable accroche-regard.

La créatrice :

Niki de Saint Phalle (1930 – 2002) qui, initialement, ne fut pas prise au sérieux pour ses « Nanas » colorées, connut bientôt une célébrité mondiale. Ses « Nanas » volumineuses représentent des femmes gaies, libérées et fières. L’artiste française a créé la plus grande de ses « Nanas » en collaboration avec son futur mari Jean Tinguely.

Afficher toute la description Masquer la description