10 faits sur Dada

Dada, l’essentiel en bref : Pourquoi ce mouvement artistique est-il né précisément à Zurich et quels objectifs poursuivaient les dadaïstes ? Les 10 faits sur le dadaïsme ci-dessous répondent à ces questions et à de nombreuses autres.

Dada, un genre artistique nouveau. (Hugo Ball, 14 juillet 1916)

Le dadaïsme, mouvement artistique et littéraire, fut fondé en 1916. Il ne s’exprime pas dans une forme homogène, raison pour laquelle il est presque impossible d’établir une définition de Dada. De manière générale, le mouvement est considéré comme étant antibourgeois et anarchique et l’art Dada comme étant insensé, fou et sauvage.
Bild
Cabaret Voltaire

Dada fut fondé à Zurich.

En 1916, la Première Guerre mondiale faisait rage dans presque toute l’Europe. Il ne restait pas beaucoup de place pour l’art. C’est pour cette raison que beaucoup d’artistes et d’intellectuels se rendirent à Zurich, dans le pays neutre de la Suisse où ils créèrent ce qu’on appela l’art des exilés. Zurich, leur refuge, devint l’épicentre de l’avant-garde européenne.
Bild
View over Zurich Old Town

Le Cabaret Voltaire est le lieu de naissance de Dada.

Le 5 février 1916 Hugo Ball et sa future épouse Emmy Hennings ouvrirent le Cabaret Voltaire dans la Spiegelgasse n°1 au cœur de la vieille ville de Zurich. Beaucoup d’artistes et d’intellectuels de partout dans le monde s’y rencontrèrent et partagèrent leurs idées. Le cabaret se trouvait à deux pas de l’appartement de Lénine qui vécut en exil à Zurich pendant cette époque.
Bild

Dada, le cheval.

La dénomination insolite du mouvement « Dada » fit émerger beaucoup de légendes. Est-ce qu’un des dadaïstes trouva le nom, perdu dans ses pensées, en feuilletant un dictionnaire français ? Ou est-ce que le nom fut inspiré par l’affirmation russe, « da ! » ? D’autres pensent que c’était le logo du producteur de savon Bergmann & co. – un cheval – qui avait inspiré les dadaïstes. L’extrait d’un manifeste dadaïste vient conforter cette version en expliquant que Dada était le meilleur savon au lait de lis du monde.
Bild

Dada est international.

Les fondateurs du mouvement provenaient de différents pays : Allemagne, Roumanie, France. Sophie Taeuber Arp, épouse de Jean Arp, fut la seule fondatrice suisse. Elle est d’ailleurs représentée sur le billet suisse de 50 francs.
Bild

Dada s’oppose à la guerre et aux normes de la bourgeoisie.

Les dadaïstes cherchaient un art qui guérirait et libérerait l’homme de la folie de l’époque. Pendant que se déroulait la guerre dans le reste de l’Europe, les dadaïstes faisaient leurs expériences avec différents styles et moyens et contestaient les barbaries et la cruauté de la guerre à leur façon : avec non-sens, humour et ironie.
Bild

Les dadaïstes : premiers artistes de performance et défricheur de la poésie slam

Dans un état de griserie, les dadaïstes faisaient des expériences avec différents styles, matériels et formes. Lorsque Hugo Ball présenta pour la première fois ses « vers sans mots », la poésie dite sonore, le dadaïsme s’imprégnait de mystique et devenait une religion pour plus d’un dadaïste. Les adeptes du mouvement étaient les premiers artistes de performance, ils inventaient non seulement la poésie sonore mais aussi les poèmes simultanés où plusieurs orateurs présentent simultanément des vers dans différents langues et tempos. Ils furent également les défricheurs du surréalisme et de la poésie slam. Une autre technique populaire parmi les dadaïstes fut le collage.
Bild

Dada, un peu gaga.

L’art peu conventionnel et les actions folles des dadaïstes faisaient sensation à Zurich. Les artistes s’amusaient à publier de fausses nouvelles dans les quotidiens, en informant par exemple d’un duel entre dadaïstes qui se seraient tiré dessus avec des pistolets sur le coteau de Rehalp à Zurich. Régulièrement ils ouvraient les portes des brasseries, criaient « dada ! » et décampaient rapidement.
Bild

Dada à la conquête du monde.

Les dadaïstes furent de grands communicateurs. En envoyant des lettres, manifestes et magazines à des artistes amis, ils réussirent à porter leurs idées dans le monde entier. Bientôt des groupes Dada se formèrent à Berlin, Hambourg, Paris et même New York. Parmi les dadaïstes célèbres domiciliés loin de Zurich se trouvaient Man Ray, Marcel Duchamp, John Heartfield et Hannah Höch.
Bild

Dada est mort. Vive Dada !

Plus le groupe devint célèbre et international, plus il y eut de querelles entre ses membres fondateurs au sujet du but et du sens du dadaïsme. Hugo Ball quitta le mouvement après quelques mois pour s’exiler d’une autre façon : il se tourna complètement vers le catholicisme mystique. Les disputes internes mirent une fin abrupte au dadaïsme. Beaucoup de dadaïstes se joignirent au surréalisme fondé en 1923.
Bild

Cela pourrait aussi vous intéresser

Zurich diversiforme