Richard Wagner (1813-1883) – années décisives à Zurich

Richard Wagner, compositeur célèbre, arriva à Zurich en tant que réfugié politique et passa neuf années productives dans la ville de la Limmat.

Après la révolution de mai à Dresde, Richard Wagner se réfugia en Suisse, muni d’un faux passeport, avec son ami Gottfried Semper. Il écrivit à Zurich « Die Kunst und die Revolution » (« L’art et la révolution »), « Das Kunstwerk der Zukunft » (« L’œuvre de l’avenir ») et « Oper und Drama » (« Opéra et drame »). Il fit donner la première représentation publique intégrale du « Ring » à l’hôtel Baur au Lac.

A Zurich, Wagner s’éprit de Mathilde Wesendonck, poète mariée. Il résidait près de la Villa Wesendonck et travaillait à « Tristan et Iseult », ainsi qu’à la mise en musique de cinq poèmes de sa bien-aimée. Minna, l'épouse de Wagner, découvrit une lettre adressée à Mathilde, la muse de Wagner. Ils se querellèrent et Wagner se sépara de sa femme. Il quitta Zurich pour se rendre en Italie.